Créer une start-up ambitieuse

Trop souvent, on se confronte à des entrepreneurs qui souhaitent créer quelque chose d'innovant sans pour autant voir grand.

L'on peut penser que ce problème est propre à la France ou plus largement à l'Europe. En effet, lorsque l'on voit les start-up qui se créent aux États-Unis ou en Chine, il est facile de penser que ces pays sont mieux armés pour créer des géants du numériques.

En réalité, il s'agit plutôt d'ambition.


Vouloir créer quelque chose d'international depuis un petit endroit du monde est tout à faire possible si l'on s'en donne les moyens.

Voir grand


Pour développer, lancer et déployer un projet ambitieux, il faut une vision. Cette dernière ne se résume pas à un Business Plan (qui par ailleurs suit rarement les lignes qu’on lui a définit).


Disposer d’une vision c’est avoir la capacité de voir loin en ce qui est créé.

Qu’est-ce que cela va apporter au monde sur le long terme, quelle vision optimale de ce que l’on souhaite développer peut se matérialiser ?

En réalité, la notion de "vision" permet d’entrevoir la valeur créée pour les utilisateurs et pour le monde sur le long terme. AirBnB a par exemple apporté une réelle valeur pour chacun d’entre nous dans le monde. Voyager à moindre coût, vivre comme les locaux (expérience, culture…) et optimiser la non-utilisation d’un bien, c’est là la réelle valeur créée par cette start-up.

Le comment est en réalité une question à laquelle il faut répondre plus tard.


Car oui, savoir "comment faire est important", mais sans savoir pourquoi, cela perd de tout son intérêt…

Par ailleurs, nous faisons souvent face à des porteurs de projets qui ont peur de voir grand car ils pensent que seuls Jeff Bezos, Marc Zuckerberg, Steve Jobs ont pu réussir à créer des entreprises à impact mondial car ils sont exceptionnels. C’est probablement vrai mais ils ne sont pour autant pas les seuls à disposer d’entreprises cotées en Bourse ou rachetées. Ces entrepreneurs comme tous les autres se sont lancés, ont connu des échecs et ont un jour ou l’autre connu le succès.

Il faut voir les choses en grand car comme disait Steve Jobs, dites-vous que tout ce qui existe dans ce monde a été pensé par un être humain comme tout le monde.

Alors, il convient de se rappeler cette citation :


« Les grandes réalisations sont toujours précédées par de grandes pensées » Steve Jobs

Être conscient des limites de son environnement


Être conscient d’où l’on créé son projet de start-up est aussi indispensable à sa réussite.

Si le porteur de projet n’a pas la chance d’être dans la Silicon Valley à San Francisco, à Tel Aviv en Israël ou encore à Shenzhen en Chine cela ne signifie pas que tout est perdu !


Sigfox est né à Toulouse, OVH a commencé à Lille. Près de 47% des start-up françaises se situent en Ile de France, le reste se répartit sur tout l’Hexagone avec une grande majorité dans le Sud Est.

(Source : https://fr.statista.com/statistiques/556130/localisation-createurs-startups-france/)

Néanmoins, montrer qu’il existe des réussites hors d’un écosystème ne suffit pas du tout à prétendre au statut de start-up ambitieuse à visée internationale.


Il est nécessaire d’être conscient des limites de son environnement.

Aujourd’hui, créer une startup en dehors d’un écosystème permet de briller mais ce peut être seulement un "feu de paille".

Suite à de nombreux échanges avec des entrepreneurs de la Tech, il reste très difficile de trouver des ressources humaines disponibles et qualifiées.

Un autre aspect important à souligner est que la force d’un écosystème est de disposer d’expertise technique importante. Il est a priori plus facile de trouver un expert sur le sujet du M-commerce ou de l’intelligence artificielle dans un écosystème cité plus haut plutôt que dans un endroit étranger à toutes ces innovations.

Il est ainsi nécessaire d’avoir conscience des limites de son environnement mais cela ne rend pas pour autant la partie injouable !


Constituer des équipes de nomades


Qu’il s’agisse de rechercher des experts ou de disposer de profils compétents au sein de son équipe, il est indispensable de penser son équipe, son management en full remote ou en partial remote c’est-à-dire avec l’acquis qu’une partie ou la totalité des équipes travaillera à distance.

Aujourd’hui, il existe une multitude d’outils qui permettent de travailler à distance. Parfois, ces outils permettent même de travailler mieux (Slack, Asana, Teams...).

Toutefois, il est tout de même nécessaire d’entretenir le contact humain avec des réunions régulières physiques avec tout ou partie des équipes afin notamment de réaliser de brainstorming mais aussi d’asseoir la culture de l’entreprise.

Disposer de bureaux dans les quatre coins du monde rapidement n’est aujourd’hui pas une idée complètement irréaliste et incongru. Bien au contraire, cela permet parfois de disposer d’antennes physiques afin de faire appel à des experts ou des profils d’autres horizons qui disposent de compétences supplémentaires intéressantes.

En bref, chez Manager l’innovation, on aime accompagner les projets ambitieux, alors ouvrez votre esprit et faites défiler les idées, vous le verrez, tout devient possible si l’on met les actions en place.

Enfin, voici une dernière citation de Steve Jobs pour donner de l’espoir mais surtout de la force à tout entrepreneur ambitieux :

« Je suis convaincu que ce qui sépare les entrepreneurs qui ont du succès et ceux qui n’en ont pas est la persévérance » Steve Jobs

N’hésite pas à commenter cet article pour poser tes questions !

Tu désires recevoir de nouveaux articles ? Abonne-toi à notre newsletter pour ne rien manquer (👉🏻 en pied de page !)

7 vues

N° Datadock : 0079624

NDA : 94202110220

  • Facebook manager l'innovation
  • Instagram Manager l'innovation
  • LinkedIn Manager l'innovation

©2019 par Manager l'innovation France