L’intelligence artificielle : le sujet du siècle ?

Voici une définition succincte de l’intelligence artificielle (IA) : simuler l’intelligence humaine par des techniques et théories.

Beaucoup critiquée ou louée, l’intelligence artificielle fascine. Dans cet article, nous allons essayer de vous décrire brièvement les éléments qui permettent de dire que l’intelligence artificielle est une technologie remarquable à laquelle il est indispensable de s’intéresser.

Que fait l’IA ?


L’intelligence artificielle permet grossièrement de travailler de trois façons des données informatiques.

Tout d’abord, elle permet de qualifier la donnée c’est-à-dire de décrire, traduire ou encore synthétiser des informations.

Par exemple, il est possible de résumer un texte de 4000 mots en 400 mots, de traduire un texte du français au chinois ou encore de réaliser un descriptif de texte.

Ensuite, il est possible grâce à elle d’apprécier de la donnée.

Premièrement, il s’agit de détecter la donnée. Cela peut mener à la révélation d’un dysfonctionnement dans la répartition des données par exemples.

De même, le fonctionnement informatique de l’IA conduit à une capacité de prédiction des données. En effet, cela signifie que le système apprend au fur et à mesure qu’il ingurgite de la donnée. La quantité de donnée qu’il est capable d’amasser lui permet d’apprendre à prévoir l’évolution de celles-ci.

Enfin, dans ce versant « d’appréciation de la donnée », l’IA est capable de reconnaître la donnée au sein d’un contexte particulier ou général afin par exemple de la qualifier (décrit ci-dessus).

Enfin, l’intelligence artificielle détient une capacité d’agir afin d’automatiser.

Il s'agit de standardiser la réalisation d’une tâche répétitive afin de gagner un maximum de temps et d’efficacité.

C’est autour de cette caractéristique que l’attente est élevée. En effet, ceci permettrait à de nombreuses tâches à faibles valeur ajoutées d’être exécutées automatiquement pour ainsi laisser « l’humain » se focaliser sur les tâches à haute valeur ajoutée. L’IA dans cette capacité d’agir détient la capacité de prescrire l’affichage de données (notamment grâce à sa faculté d’appréciation de la donnée) ou encore de générer des actions à partir de lignes de codes.

Pour résumer, l’intelligence artificielle permet de qualifier, apprécier et actionner la donnée.

L’intelligence artificielle comprend ainsi une multitude de facultés. Aujourd’hui, on parle beaucoup de Natural Language Processing (NLP) ou encore de Machine Learning (ML).

A quoi sert l’IA ?

Voici une liste non exhaustive des secteurs qui sont impactés par les technologies d’Intelligence Artificielle : agriculture, automobile, armée, sécurité, design, banque, assurance, architecture, BTP, chimie, pharmacie, droit, marketing, communication, publicité, électronique, énergie, enseignement, immobilier, industries, télécoms etc.

Pour donner des exemples concrets, voici ce que l’on peut faire avec de l’intelligence artificielle : Chatbot (voice, détection de fraudes et anomalies…), NLP (reconnaissances de groupe de mots et interprétation…), prévisions analytiques (de tout types : marketing, finance, données …), personnalisation, Vision machine (reconnaissance faciale, détection de mouvement…).

Dans le rapport FuturaCorp, Artificial Intelligence and the Freedom to be human, (Rapport IPSoft, janvier 2017), l’impact de l’intelligence artificielle sur l’automatisation des taches est extraordinaire.


D’ici un peu moins d’une décennie, plus de 80% des tâches répétitives seront réalisées par des machines pour permettre à l’humain de faire 80% des tâches créatives.

On en vient ainsi à un sujet essentiel. Bien que la Loi de Moore suggère que la puissance de calcul des microprocesseurs double tous les 18 mois (et qu’elle s’avère quasi-réelle à période constante) augmentant ainsi indirectement les capacités des prochaines intelligences artificielles, il est peu probable que l’humain soit remplacé entièrement par l’IA.

En réalité, on est aujourd’hui encore loin du fantasme du robot qui dépasse l’être humain : la singularité technologique.

Il pourrait que cette dernière provienne dans 5 décennies. Pour autant, actuellement, l’intelligence artificielle est seulement en capacité de devenir une extrême spécialiste.


L’IA sera spécialiste et pas polyvalente.

Alors, si vous voulez monter votre start-up, pensez à l’IA, il parait que cela fait des merveilles ! 🌟

N’hésite pas à commenter cet article pour poser tes questions !

Tu désires recevoir de nouveaux articles ? Abonne-toi à notre newsletter pour ne rien manquer (👉🏻 en pied de page !)

1 vue

N° Datadock : 0079624

NDA : 94202110220

  • Facebook manager l'innovation
  • Instagram Manager l'innovation
  • LinkedIn Manager l'innovation

©2019 par Manager l'innovation France