La culture par le rituel

En cette période de fête il est nécessaire de parler de culture d’entreprise.

A défaut de parler façon « corporate », nous parlerons plutôt de l’intérêt de promouvoir les rituels d’équipes pour développer une réelle culture d’entreprise.


Commencer par s’offrir des cadeaux


D’accord, on en profite pour parler de cadeau parce que c’est Noël.

Il n’empêche que s’offrir des cadeaux entre collaborateurs à l’occasion des fêtes (ou pas) peut être un excellent moyen de structurer une équipe.

Chacun cherchera à offrir à l’autre ce qui pourrait lui plaire manifestant ainsi un désir de connaitre l’autre.


Connaitre l’autre peut aider à mieux comprendre ses comportements, ses actions dans le monde professionnel.

Un cadeau révèle un type de préférence de chacun : expérience, matériel, savoir etc.

Pour un manager ce peut être de même un excellent moyen de mieux appréhender le comportement de chacun de ses collaborateurs.

Ce rituel même s’il n’est qu’annuel favorise les échanges dans un autre cadre -a fortiori bienveillant-.


Se féliciter mutuellement


Il ne s’agit pas de rester sans cesse content de soi.

En réalité, se féliciter mutuellement lorsqu’une tâche est réalisé ou lorsqu’un objectif est atteint est extrêmement fortifiant pour une équipe.


Nous avons eu l’occasion de travailler avec des équipes qui, à chaque atteinte d’objectif déclenchait une musique entrainante.

Cette musique était souvent révélatrice de l’état d’esprit actuel de l’équipe mais aussi de la culture de l’entreprise. D’autres pourront utiliser un son, une citation…


Ce type de pratiques détend les équipes, favorise le rire et la bienveillance dans un environnement parfois peu propice à cela.

Se féliciter a aussi pour vertu de faire état du travail réalisé, de se rappeler ce par quoi l’équipe est passé.


Cela est générateur de confiance pour l’équipe en globalité mais aussi pour chaque membre de celle-ci.



Favoriser les échanges hors du cadre de l’entreprise


On en parle très souvent, mais on le fait très peu. Il suffit pourtant de prévoir ceci dans l’emploi du temps et de l’indiquer comme non modifiable pour les membres de l’équipe.

Il est nécessaire que les collaborateurs se rencontrent dans d’autres lieux. Il peut s’agir de sortir pour une soirée mais aussi d’assister à des conférences professionnelles.


Ce qui entretient l’esprit d’équipe c’est de se voir dans des cadres toujours différents.

Cela stimule les interactions humaines et permet de mieux se connaitre soi-même et les autres.

Pour des employés, aller travailler dans un café au lieu du bureau (à son siège habituel) peut être générateur de haute valeur pour l’entreprise.


Liberté


Enfin, point essentiel et paradoxal : le besoin de liberté.

Rendre libre ses employés peut sembler paradoxal.

En réalité, leur permettre de travailler d’où ils veulent quand ils le veulent et génère un engagement supplémentaire de leur part.


Savoir identifier les personnes qui se sentiront plus productives si elles disposent de plus de liberté peut générer une valeur ajoutée inestimable à l’entreprise.

Si vos employés ont libres choix du lieu de travail, des heures de travail -tant que le travail est fait bien sûr- pourquoi quitteraient-ils votre entreprise ?


Nous concevons que cela n’est pas envisageables pour toutes les entreprises ni pour tous types de collaborateurs.



Pour résumer


Ce qui créé la culture d’entreprise ce sont les valeurs véhiculées par celles-ci.


Les valeurs se véhiculent paradoxalement mieux en dehors du cadre de travail.

Si vous suivez tout ou partie de nos prescriptions, votre entreprise disposera d’un état d’esprit bien à elle, conservera les personnes à haute valeur ajoutée et attirera des talents.


D’autres dispositifs peuvent être mis en place : transparence des salaires entres collaborateurs, point régulier sur la vision de l’entreprise, restaurant hebdomadaire en équipe etc.


Maintenant, à vous de jouer !
5 vues

N° Datadock : 0079624

NDA : 94202110220

  • Facebook manager l'innovation
  • Instagram Manager l'innovation
  • LinkedIn Manager l'innovation

©2019 par Manager l'innovation France