Le Proof Of Concept pour valider son projet

Le Proof Of Concept communément appelé « POC » est un excellent moyen de tester ou non l’attrait d’un marché pour la solution envisagée mais aussi pour en vérifier sa faisabilité.


Généralement, un POC sert de lancement pour une start-up, c’est une première étape parfois indispensable lorsque la technologie est naissante notamment.


Confirmer ou infirmer l’opportunité

Pour une start-up en projet, rien n’est plus frustrant que d’attendre un long moment avant de tester son produit sur le marché. Pour cette raison, il est très important de franchir des étapes clés de développement pour notamment valider si la solution que l’on souhaite créer répond à un besoin réel.

En effet, avant de lancer un POC, l’on a en théorie réalisé au préalable une étude de marché qui permet de valider ou d’invalider l’opportunité.

Toutefois, le POC est un moyen de valider que la solution créée y réponde réellement. Parfois même, le POC est utilisé comme moyen de vérifier la réalité de l’opportunité par une solution concrète offerte aux potentiels utilisateurs.

Le POC est ainsi un excellent moyen de confronter ce que l’on souhaite créer technologiquement parlant avec ce qui est attendu du marché.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un produit très abouti, parfois même, il s’agit seulement d’avoir un seul ou plusieurs croquis de solution et de les présenter à un utilisateur.

C’est d’ailleurs principalement sur l’aspect technique que le POC trouve son importance…


Tester la faisabilité

Réaliser un POC c’est surtout tester la faisabilité technique de ce que l’on souhaite créer. C’est un excellent moyen de confronter la théorie à la pratique. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on parle de « preuve de concept ».


Il s’agit de prouver qu’un concept est faisable techniquement.

Ainsi, si l’on est dans une phase où il est possible de délivrer réellement une solution a par exemple 100 premiers utilisateurs, c’est un excellent moyen de tester si la solution créée peut gérer l’utilisation de 100 utilisateurs en même temps, si des bugs se créent ou encore si la technologie développée est fiable.

Plus largement, prouver qu’un concept fonctionne c’est montrer que la technologie déployée fonctionne tout autant.


Le POC permet de façon supplémentaire de valider ou d’invalider l’usabilité de cette technologie -par la technique- mais aussi son utilité et son usage-avec le marché-.

“Go” or "no go"

Pour un POC réussi, il faut disposer de critères de mesures fiables et par-dessus-tout savoir ce que l’on mesure, pourquoi on le mesure etc.

C’est à des moments comme ceux-ci qu’il convient d’utiliser des outils tels que la Test Card ou encore la Learning Card.

Le POC agit en réalité comme une étape clé qui permet d’indiquer si oui ou non le projet doit se lancer, c’est une sorte de « go » ou « no go » gate, en somme, un moyen de savoir si l’on va plus loin ou s’il convient de travailler à nouveau sur l’aspect désirabilité (marché) ou l’aspect faisabilité (technique).

Généralement, il existe plusieurs « go » ou « no go » dans un projet.


Le POC est une première étape indispensable à franchir qui intervient bien en amont du MVP ou du prototype.

Alors, qu’attendez-vous pour lancer votre POC ?

N’hésite pas à commenter cet article pour poser tes questions !

Tu désires recevoir de nouveaux articles ? Abonne-toi à notre newsletter pour ne rien manquer (👉🏻 en pied de page !)

10 vues

N° Datadock : 0079624

NDA : 94202110220

  • Facebook manager l'innovation
  • Instagram Manager l'innovation
  • LinkedIn Manager l'innovation

©2019 par Manager l'innovation France