Pourquoi il faut s’intéresser à la Blockchain


C’est réellement dès la naissance du Bitcoin en Octobre 2008 qu’émerge pour la toute première fois une technologie monétaire novatrice.

En effet, le Bitcoin a permis l’émergence d’une toute nouvelle approche de la transaction numérique. Il est devenu possible pour une personne A de donner de l’argent à B sans passer par une intermédiaire.

Cette révolution va ainsi impacter tous les pans de l’économie et elle pourrait bel et bien être à la base de nombreux projets innovants.

Le Bitcoin a fait naître la blockchain

Permettre de réaliser une transaction numérique d’une personne A à une personne B sans intermédiaire est révolutionnaire.


C’est réellement avec l’apparition d’Ethereum en 2015 qu’émerge la notion de « blockchain » ou « chaine de blocs ».

Chaque transaction réalisée au sein d’un réseau blockchain est horodatée, sécurisée par le réseau lui-même. Ethereum a permis de faire émerger ce que l’on appelle les Dapps. En quelque sorte, il s’agit d’applications capables de fonctionner sans organisme centralisateur (Apple Store, Play Store). Ainsi, il est possible de créer des systèmes de messageries comme Messenger -sans Messenger- ou encore un Leboncoin -sans Leboncoin-.

La promesse de la blockchain est de réussir à créer un internet décentralisé dans lequel aucun organisme ne détient le monopole des données partagées

Au contraire d’aujourd’hui : en témoignent les entreprises telles que Google, Alphabet, Amazon, Tesla…

Les différents secteurs et cas d’usages

La blockchain révèle ainsi de nombreux cas d’usages dans énormément de secteurs.

En effet, pouvoir certifier et sécuriser une information de façon 100% informatique permet d’apporter beaucoup de fluidité à de nombreux secteurs :

- La finance : supprimer des intermédiaires signifie aussi réduire drastiquement les coûts. C’est notamment ce que propose un mouvement blockchain qui prend beaucoup d’ampleur : la DeFi ou Decentralized Finance.


Obtenir un prêt bancaire sans banque, acheter et vendre des actifs sans intermédiaires, épargner à des taux attractifs (parfois plus de 10%).

Voici de nombreuses applications concrètes qui peuvent mener la finance à se réinventer pour être accessible à plus de personnes.

- La logistique : la blockchain permet entre autres la création d’un système de traçage inviolable afin de déterminer le circuit d’un produit depuis un point A vers un point B.


De nombreuses applications peuvent ainsi naitre pour lutter contre la contrefaçon ou encore le trafic de marchandise (chaussures, vins, bijoux, vêtement de luxe …).

De même, elle peut permettre d’injecter plus de transparence au secteur de l’alimentation notamment en ce qui concerne la provenance des matières premières ou transformées.

- L’immobilier : connu pour être un des secteurs ayant le moins évolué au cours des derniers siècles, un bon nombre d’intermédiaire est présent dans la réalisation de transactions immobilières tels que le notaire, les plateformes de mise en relation, le cadastre, la banque etc.


La blockchain peut réellement apporter une réelle plus-value pour tout ce qui concerne la fluidification et simplification de la transaction immobilière.

De même, il existe bon nombre de problématiques liées à l’investissement ou encore à la gestion de bien qui peuvent être résolues par la blockchain.

Il existe encore de nombreux cas d’usages dans différents secteurs : gaming, éducation, agriculture…

Repenser le monde par cette technologie

Quels que soient les cas d’usage envisageables, l’objectif de cette technologie est de réellement simplifier la réalisation et l’exécution de transaction.

Ces dernières peuvent être monétaires (cryptomonnaies) ou plus largement des actifs (appartements, meubles, voiture …) ou encore des données (contrats, informations confidentielles…).

La blockchain est ainsi une technologie indispensable qu’il convient de placer au même niveau que l’intelligence artificielle ou encore l’Internet des Objets. La capacité de cette technologie à sécuriser les informations et à les authentifier pourra en faire une réelle pierre angulaire du futur de notre économie dans les 2 à 3 prochaines décennies.

Alors si vous avez une idée de start-up, intéressez-vous à la potentielle plus-value de la blockchain dans votre projet !

En savoir plus...


Par ailleurs, le fondateur de Manager l’innovation, Aurélien Onimus, a écrit trois ouvrages sur la Blockchain dont le dernier édité chez la prestigieuse maison d’édition Eyrolles. Pour en commander, c’est par ici :

- La Blockchain une révolution dans l’immobilier (Septembre 2020) : https://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/la-blockchain-une-revolution-dans-l-immobilier-9782212574852/

- Le Monde après la Blockchain, ce qui se cache derrière le Bitcoin (Janvier 2020) : https://www.amazon.fr/monde-après-Blockchain-derrière-Bitcoin/dp/1674011555

- Blockchain & ICO’s, to a capitalism upheaval (Novembre 2018) : https://www.amazon.fr/Blockchain-ICOS-Mr-Aurélien-Onimus/dp/1730994741/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&dchild=1&keywords=blockchain+and+icos&qid=1600161815&s=books&sr=1-1-catcorr

N’hésite pas à commenter cet article pour poser tes questions !

Tu désires recevoir de nouveaux articles ? Abonne-toi à notre newsletter pour ne rien manquer (👉🏻 en pied de page !)

0 vue

N° Datadock : 0079624

NDA : 94202110220

  • Facebook manager l'innovation
  • Instagram Manager l'innovation
  • LinkedIn Manager l'innovation

©2019 par Manager l'innovation France