Visualisez pour décider

La visualisation du travail est indispensable pour devenir une entreprise Lean. Représenter visuellement un problème, c’est déjà montrer qu’il existe.


Pour le management, cela permet d’obtenir rapidement des informations pour venir corriger et aider à condition que ce dernier sache réellement le « voir ».


Pour les équipes, cela permet de saisir entièrement les enjeux. Il ne s’agit pas là que d’innovation mais bien de bon sens managérial.


Autrement appelée Visual Management, cette méthodologie permet de constamment apporter un support visuel pour tout type de tâches.


Une information diffusée collectivement permet de mieux la traiter.

Le Management visuel regroupe des concepts de Lean Management.

Il a deux vertus : faciliter la réception de l’information, faciliter la lisibilité de l’information.



Faciliter la réception de l’information


En général, cela touche directement l’opérateur sur site.

Concrètement, il s’agira de mettre en place des marquages au sol, de disposer les outils toujours de façon ordonnée, de mettre les informations importantes clairement en valeur (pièces défectueuses, nombre de rebus).

Enfin, il s’agit de disposer l’information où elle sera le plus susceptible d’être lue.


L’opérateur doit réfléchir à organiser son espace de travail de façon pratique. Il doit réellement « voir » l’environnement de travail qui l’entoure.


Il doit identifier clairement ce que son travail quotidien l’amène à effectuer comme geste.

Une technique pour l’aider à mettre en place un tel espace est d’appliquer la méthode 5S dont nous aurons l’occasion de parler.

Une fois son espace de travail organisé, l’opérateur est en mesure de recevoir correctement tous types d’informations.



Faciliter la lisibilité de l’information


Souvent, c’est un sujet éludé car il parait très anodin.


Savoir rédiger des informations est essentiel.

Cela permet à tous de travailler sur une base commune de travail.

Plusieurs astuces sont à mettre en place : écrire ses idées en majuscule, utiliser des post-it, limiter le nombre de mots par post-it, imposer une forme de rédaction selon l’exercice, utiliser des post-it de différentes couleurs …


Un élément reste toutefois indispensable : les informations indiquées doivent être lisibles par n’importe qui ce qui signifie qu’il ne doit pas y avoir besoin de « décodeur » ou de légende. Une bonne idée reste une idée claire dans les esprits de tous.


« Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours » Napoléon Bonaparte


Agir d’un commun accord


Vous l’aurez compris, l’objectif du management visuel est de permettre de transmettre la même information à tous. Ainsi tout le monde est engagé vers un but commun.

Mettre en place un tel management permet de visualiser les problèmes.


Visualiser un problème c’est déjà montrer qu’il existe


Et après ?


De nombreux outils sont désormais utilisés pour visualiser les tâches à réaliser. Ils relèvent de ce que certains aiment appeler « Management 2.0 », il s’agit des outils tels que Planner, Trello, Asana ou encore de tableaux interactifs sur cloud, de tableaux qui intègrent des formes et écriture sans qu’ils ne soient touchés (reconnaissance visuelle) ...


Bien sûr, ces outils peuvent être extrêmement pratiques mais encore une fois, une entreprise qui met en place ces outils et qui espère en conséquence créer l’esprit Lean se trompe.


C’est la base du travail collaboratif, pour réussir, il faut visualiser collectivement les éléments de travail mais surtout, voir son travail comme une amélioration continue.


Alors vous aussi, visualisez pour décider et cherchez toujours à vous améliorer, cela fait des miracles !

Manager l'innovation vous permet de viser l'excellence pour dominer votre marché grâce au Lean Management 🏆

28 vues

N° Datadock : 0079624

NDA : 94202110220

  • Facebook manager l'innovation
  • Instagram Manager l'innovation
  • LinkedIn Manager l'innovation

©2019 par Manager l'innovation France