La Learning Card pour comprendre ses réussites et ses échecs

La semaine dernière nous avons parlé de la Test Card via un cas pratique. Pierre veut tester la stratégie Go To Market de son service en analysant combien de personnes sont prêtes à s’inscrire au service offert s’il est gratuit pendant 1 mois.

A cet effet, il effectue un test via mailing list auprès de 50 personnes membres de la communauté et proches de son entourage. Son critère de réussite du test est l’obtention d’un taux de conversion de 20% d’inscrits -par rapport au nombre de mails ouverts-.


Aujourd’hui, nous allons parler de la Learning Card et observer ce que le test aura permis d’apprendre.


La Learning Card est structurée de manière identique à la Test Card en quatre versants : hypothèse, observation, apprentissage et prise de conscience, décisions et actions.

Hypothèse


Cette section vise à répéter l’hypothèse que nous avions formulé

à savoir que « Nous croyons que les personnes seront prêtes à s’inscrire à notre service s’il est gratuit pendant 1 mois ». L’hypothèse était plutôt critique en termes de stratégie.



Observation


C’est ici que la Learning Card joue tout son rôle.


Il s’agit de formuler ce qui a été observé réellement.

Ici « Nous avons constaté que sur les 50 personnes qui ont reçu le mail, 40 l’ont ouvert, 25 ont cliqué sur le lien et 10 se sont inscrites soit un taux de conversion de 25% ».

Il est utile de préciser la pertinence de cette donnée, est-elle suffisamment fiable pour révéler un comportement sur une audience plus large ? Considérons que c’est le cas ici.

Apprentissage et prise de conscience


Il s’agit d’analyser l’observation que nous avons faite afin de déduire un comportement particulier de la part de nos utilisateurs.

S’agissant d’une stratégie Go To Market, l’on peut en déduire que proposer une offre gratuite de 1 mois aux utilisateurs est une excellente approche. Nous pensons donc que le format d’un mois gratuit offert dès inscription est un bon moyen de démocratiser le service de Pierre.


Désormais, reste à savoir si ce que nous avons appris nécessite d’effectuer beaucoup d’actions par la suite. En l’occurrence, l’on peut considérer que c’est le cas puisqu’il faudra bâtir une stratégie marketing de communication, créer éventuellement une landing page etc.



Décisions et actions


L’apprentissage et la prise de conscience de comportements utilisateurs engendre des actions et prises de décisions.

Ici, Pierre a validé son hypothèse mais pour s’assurer que le service qu’il propose apporte une réelle valeur sur la durée, il peut décider par la suite d’effectuer un nouveau test à savoir « Nous pensons que les personnes inscrites gratuitement serons prêtes à payer le service pour les prochains mois » en précisant de nouveaux indicateurs de mesure.

Remarques


Ainsi, la Learning Card permet de mieux comprendre le comportement de ses utilisateurs et d’enclencher une démarche de progrès en continu.


La combinaison des outils de Test Card et Learning Card est indispensable à la réalisation de tests fiables et mesurables.

Une start-up est sans cesse dans un contexte de développement dans l’inconnu, il est donc indispensable qu’elle dispose d’une méthode réflexion stricte propice à l’apprentissage et au test rapide.


Vous désirez mettre en pratique cet outil ? La Learning Card de Manager l’innovation est disponible juste ici 👉🏻https://www.manage-innovation.com/outilsmethodes

6 vues